Attaques terroristes dans le Kpendjal : les ministres Bolidja Tiem et Bouraïma Kanfitine Tchedé-Issa ont remis des dons aux populations déplacées

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le ministre en charge de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise Bolidja Tiem et son collègue des Pistes rurales, Bouraïma Kanfitine Tchedé-Issa ont remis, le vendredi 22 juillet, des dons aux populations déplacées de Kpendjal, suite aux attaques terroristes survenues dans la préfecture. Un geste humanitaire louable qui va un tant soit peu soulager leurs peines émane du directeur de la société Samy Dack, El Hadj Yandja Mohamed, natif du Grand Tône.

Les populations déplacées de Kpendjal vont pousser un ouf de soulagement. Et pour cause, elles viennent de recevoir des dons de la part du directeur de la société Samy Dack, El Hadj Yandja Mohamed, natif du Grand Tône. Composé de 10 tonnes d’engrais NPK et de 5 tonnes de sacs de maïs de 100 kg et estimé à 6.000.000 F CFA, ces dons ont été remis aux bénéficiaires par les ministres par le ministre en charge de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise Bolidja Tiem et son collègue des Pistes rurales, Bouraïma Kanfitine Tchedé-Issa.

Pour le représentant du donateur, El Hadj Souleymane Mossyamba, ce geste humanitaire est destiné aux populations déplacées de Souktangou 1 et 2, de Lalabiga, de Blamonga, de Kpékankandji et de Kpenbol, qui ont fui les attaques terroristes du 15 juillet dernier pour se réfugier à Mandouri. Il a indiqué ce don vient appuyer les efforts du chef de l’Etat dans sa politique de solidarité et de compassion à l’endroit de ces populations.

Les deux ministres, après avoir dénoncé les actes lâches et criminels des terroristes, ont présenté leurs condoléances, leur compassion et leur solidarité aux victimes. Ils leur ont demandé de ne pas céder à la panique et de rester plus mobiliser pour une vigilance accrue. Les orateurs ont ensuite invité les populations à plus de collaboration avec les forces de l’ordre et de sécurité en dénonçant toujours les personnes suspectes aux autorités locales. Les ministres ont conseillé la population de se déplacer toujours avec leurs pièces d’identité afin de bien répondre aux questionnaires des forces de l’ordre et de sécurité.

Auparavant, le préfet de Kpendjal, Kolani Lamboni Fartongue, avait bordé les sujets relatifs à la visite du président de la République à Dapaong. Il a partagé avec les populations les messages de paix, de confiance et de collaboration du chef de l’Etat. L’orateur a rappelé les mesures mises en œuvre par le gouvernement pour faire face aux menaces terroristes et insisté surtout sur la collaboration étroite avec les forces de l’ordre et de sécurité pour combattre ce même ennemi.

Au nom des bénéficiaires, le chef du village de Souktangou, Sawada Kasamba a remercié le président Faure Gnassingbé pour sa disponibilité, son attachement et sa solidarité avec la population. Il a exprimé sa gratitude au généreux donateur et promis d’en faire bon usage.

Le vendredi 15 juillet dernier, plusieurs villages de la préfecture de Kpendjal avaient subi des attaques terroristes qui ont occasionnées des morts, des blessés et des déplacés à Mandouri et à Dapaong.

La cérémonie s’est déroulée en présence du préfet de Kpendjal-Ouest, Atchartchao Gnanta, du maire de la commune de Kpendjal 1, Sambiani Arzoume et ses collaborateurs ainsi que des autorités administratives et traditionnelles.

                                                       Afriquemedia.info avec ATOP

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00