Promouvoir l’agriculture irriguée : un schéma directeur en cours de validation

0
249
M. Konlani (2ème à gauche) expliquant le bien-fondé
Spread the love

Le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural (MAEDR) a organisé avec l’appui technique et financier de l’Union européenne (UE), un atelier de validation technique du projet de Schéma directeur de l’agriculture irriguée (SDAI), les 25 et 26 juillet à Lomé. C’était en présence du

Le SDAI est un document de planification pour une exploitation rationnelle des sols et ressources en eau afin de booster la production agricole des aliments de base pour la consommation locale et les produits de grande valeur ajoutée pour l’exportation. Sa validation permettra au Togo de construire un secteur agricole résilient aux changements climatiques pour développer un modèle d’agriculture irriguée durable basé sur la gestion de l’interdépendance de l’eau, l’énergie et l’alimentation. Ce document servira aux exploitants agricoles pour l’amélioration de leurs revenus et la sécurité alimentaire nationale.
Cette rencontre s’inscrit dans le projet « Eudes et prospection des ressources en eau en vue de leur mobilisation pour la promotion de l’agriculture irriguée au Togo ».

Vue partielle des acteurs impliqués de ce document

L’objectif du projet est de fournir aux acteurs intervenants dans le domaine, un outil de planification à long-terme (horizon 2040) des investissements. Il vise aussi à promouvoir l’agriculture irriguée, l’inclusion sociale et économique du pays à travers une meilleure mise en valeur des ressources naturelles (les terres et les eaux de surface et souterraine).

L’objectif de cet atelier est de faire un examen critique du rapport de SDAI et formuler des suggestions et recommandations en vue de le consolider avant sa validation.

Au cours des travaux, les soixante participants suivront des présentations sur le SDAI ; la synthèse des informations sur les ressources en eau et les aménagements au Togo ; le schéma de mobilisation des ressources en eau pour l’irrigation. Ils seront instruits aussi sur les options de développement de l’agriculture irriguée ; les axes stratégiques, programmes et composantes du SDAI. Les superficies aménageables par type d’irrigation avec eaux de surface et avec eaux souterraines et la vision, les objectifs et les fondements du SDAI seront également présentés.

Pour le directeur de cabinet du MAEDR, Konlani Dindiogue, le gouvernement entend faire de l’agriculture, un véritable moteur de croissance et de création de richesses avec deux objectifs majeurs. Il s’agit d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo et renforcer les industries de transformation agroalimentaire. Il a relevé que le SDAI est un document pluriannuel qui devra permettre au Togo de conduire des activités de maitrise de l’eau pour son agriculture. M. Konlani a invité les participants à faire des analyses constructives du document.

Photo de famille des participants

Le premier secrétaire, chef de coopération de l’UE, Hugo Van Tilborg a salué l’intérêt de cette étude pour mieux appréhender le potentiel du Togo en agriculture non pluvieuse. Il a réitéré l’engagement de son institution à accompagner le Togo pour son développement socio-économique.

                                                                                                 Source : Atop

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici