PAM : lancement officiel des activités du Plan Stratégique Pays-Togo 2022-2026

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Approuvé en juin 2022 par le Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) avec l’appui du gouvernement, le Plan Stratégique Pays (PSP) du Togo du Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM) au Togo est à sa phase opérationnelle depuis le 1er juillet 2022. Afin de permettre à tous les acteurs d’être à un même niveau de compréhension et de définir les rôles et responsabilités des différentes parties prenantes, le Gouvernement et le PAM Togo ont procédé mercredi 27 juillet 2022 à Lomé (hôtel Sarakawa) à une cérémonie solennelle de démarrage officiel des activités de son Plan stratégique pays pour la période 2022-2026.

La rencontre a été présidée par M. KONLANI Kombaté Dindiogue, Directeur de Cabinet, représentant le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural (MAEDR). Cette cérémonie de démarrage officiel des activités du Plan stratégique pays du PAM a été l’occasion pour les acteurs et parties prenantes de revisiter les grandes orientations du document du Plan stratégique pays, de partager les contours des activités devant faciliter la mise en œuvre et de définir les rôles et responsabilités de chacun.

Dans son mot de bienvenue, le Représentant résidant et Directeur pays du PAM au Togo, M. Aboubacar KOISHA, a profité de l’occasion pour réitérer l’engagement de l’institution humanitaire à œuvrer aux côtés du Gouvernement en vue de faire reculer l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo. Il affirme, en effet, que « Cette rencontre d’échanges et de partage est d’une grande importance pour tous les acteurs et les parties prenantes, les structures d’assistance alimentaires au Togo car les fruits qui en seront issus vont permettre d’accompagner efficacement et adéquatement le Gouvernement dans la lutte contre les vulnérabilités liées à l’alimentation et à la nutrition ».

Depuis 1968, le PAM n’a de cesse contribuée au renforcement de la résilience des communautés face aux chocs des aléas naturels ainsi qu’à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations togolaises les plus vulnérables. C’est pourquoi, selon Mme Fatoumata Binta Tidiane DIALLO, représentante du Coordonnateur du système des Nations Unies au Togo par intérim, « les activités de ce Plan stratégique Pays 2022-2026 nécessitent la mobilisation des partenariats diversifiés, publiques, privées, sociétés civiles, et cela, à tous les niveaux ».

Rappelant le contexte et les contours des interventions impactantes du PAM en faveur de la paix et le développement durable, qui ont favorisé le prix Nobel de la Paix en 2020, le Directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural a réitéré la reconnaissance du Gouvernement à la direction exécutive du PAM pour l’ouverture d’une Représentation pleine et entière matérialisée par un Bureau pays depuis le 1er janvier 2021.

Il a réaffirmé l’engagement du Togo à poursuivre ses efforts dans une synergie d’actions et de partenariats renforcés avec le PAM pour une inclusion réussie de ce nouveau Plan stratégique sur les 5 prochaines années. Il croit fermement, que « la synergie d’actions et la complémentarité des interventions de toutes les parties prenantes participeront à la consolidation des acquis et à de meilleurs résultats pour le bien-être des populations ».

L’étape des allocutions et du discours de lancement franchie, les participants se sont retrouvés autour des commissions techniques relevant chacune des orientations stratégiques du Plan. A la fin, une feuille de route a été présentée et validée en séance plénière. Elle définit clairement l’architecture, les mécanismes et les modalités de mise en œuvre des différents piliers du Plan stratégique pays du PAM au Togo pour la période juillet 2022 – décembre 2026, les rôles et responsabilités des parties prenantes ainsi que les modalités de financement.

blank

D’un budget total de 17,6 millions de dollars USD, ce plan quinquennal, permettra d’assister et de renforcer la résilience de plus de 260 000 personnes vulnérables au Togo. Il s’inscrit dans la volonté du programme d’aider le Gouvernement dans la mise en œuvre de projets de réponse intégrée aux défis liés à la faim, à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, à la pauvreté et aux vulnérabilités sous toutes ses formes.

 

                                                                                          Source : Togotimes.tg

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00