JFA 2022 : l’honorable princesse Raymonde Kayi Lawson présente aux femmes vulnérables de Degbénou un projet de fonds féminin de solidarité Fio Ahuawoto Savado Zankli Lawson VIII

0
649
Spread the love

Le dimanche 31 juin 2022 est la journée de la femme africaine. A l’occasion, l’honorable princesse Raymonde Kayi Lawson a rendu visite aux femmes vulnérables du quartier Degbénou à Aneho. Objectif, présenter à ces femmes le projet de mise en place du fonds de solidarité Fio Ahuawoto Savado Zankli Lawson VIII, une vision du Président Faure Essozimna Gnassingbé pour la femme togolaise et l’entrepreneuriat au féminin. Et pour permettre à celles-ci de bien célébrer cette fête, la déléguée nationale du MFU a offert à chaque femme, un pagne et une enveloppe financière, un geste salué à sa juste valeur.

La communauté internationale célèbre chaque 31 juillet la journée de la femme africaine. En prélude à cette célébration, l’honorable princesse Raymonde Kayi Lawson, députée à l’Assemblée nationale et Déléguée nationale du Mouvement des Femmes Unir (MFU), a effectué une visite aux femmes vulnérables du quartier Degbénou à Aneho.
Au menu de cette visite, le fonds féminin de solidarité Fio Ahuawoto Savado Zankli Lawson VIII, la vision du Président Faure Essozimna Gnassingbé pour la femme togolaise et l’entrepreneuriat au féminin.


A cette rencontre, la princesse du trône royal Lolan a d’abord présenté à ses hôtes l’ambitieux projet du palais royal Lolan qui consiste à octroyer des prêts journaliers aux femmes pour leur permettre de s’approvisionner en marchandises et rembourser aussitôt après avoir vendu, avec un faible taux d’intérêt de 1,5%. Un projet très salué par les femmes de Degbénou qui y voient déjà une occasion de débuter un commerce.

Ensuite, l’honorable députée a expliqué à ces vaillantes femmes que dans sa politique de développement du pays, le chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé a accordé à la femme une place très importante. C’est pourquoi, elle les exhorte à accorder plus d’attention à la scolarisation et à l’éducation de leurs filles, relèves de demain.

La déléguée nationale du MFU a par ailleurs invité les femmes à ne pas rester les bras croisés, à lutter pour leur autonomisation à travers l’entrepreneuriat, seule arme pour faire valoir leurs droits.

Pour permettre à ces femmes de bien célébrée cette journée qui leur est dédiée, la déléguée nationale du MFU a offert à chaque femme, un pagne et une enveloppe financière, une action saluée par les heureuses bénéficiaires.


Précisons que, la princesse du trône royal Lolan était accompagné dans son déplacement des membres du conseil de régence du trône royal Lolan, des membres des bureaux préfectoraux du MFU dans la préfecture des Lacs et d’Anié.
Pour la suite du programme de la journée internationale de la femme africaine, il est prévu une messe d’action de grâce sera célébrée demain dimanche à la paroisse cathédrale Saints Pierre et Paul d’Aného, suivie d’une causerie-débat et une réjouissance populaire dans l’enceinte de la préfecture des Lacs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici