Finale du Tournoi de la relance dans l’Amou : Caïman FC de Dedomé s’adjuge le trophée

0
626
Spread the love

Débuté le dimanche 10 juillet 2022, le tournoi de la relance organisé sous le signe de « la paix et la cohésion sociale », par le DIFOOTPA a pris fin le samedi 30 juillet 2022 avec la finale qui a opposé Caïman FC de Dedomé à Lumière FC de Tchakpali sur le terrain Maman N’danida d’Amalmé. A la fin du temps réglementaire, c’est Caïman FC de Dedomé qui a su tirer son épingle du jeu en battant son adversaire par 4 buts à 0 et s’adjuge le trophée mis en jeu. C’est le PM Komla Mally qui a procédé à la remise de la coupe à l’équipe victorieuse en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche, Majesté I Watéba, du ministre de la Culture et du Tourisme, Pierre Gbegnon Lamadokou, du préfet de l’Amou, Bissalouwè Koufama, de l’honorable Gnatcho, des maires de la préfecture et bien d’autres cadres. Au regard du bon déroulement du tournoi du démarrage jusqu’à la finale, c’est un pari réussi pour les organisateurs principalement le président du DIFOOTPA, M. Jonas Kwami Edjidomele.

Placé sous le signe de la « paix et la cohésion sociale », le tournoi de la relance organisé par le District de Football de la préfecture d’Amou a connu son apothéose le samedi 30 juillet 2022 avec le sacre de Caïman FC de Dedomé. En effet, après deux ans de suspension due à la pandémie au COVID-19, ce tournoi est organisé pour relancer les activités sportives dans la préfecture. Ainsi démarré le dimanche 10 juillet 2022, c’est sous une pluie battante que la finale a été disputée le samedi 30 juillet 2022 entre Caïman FC de Dedomé à Lumière FC de Tchakpali sur le terrain maman N’danida d’Amlamé.

Une rencontre qui s’est soldée par la victoire des poulains du coach Akpossogna, Caïman FC de Dedomé sur leurs homologues Lumière FC de Tchakpali encadrés par le coach Noël AKOWOU sur un score sans appel de 4 buts à 0. Le premier but est intervenu sur une erreur défensive de Lumière FC. La mise a été doublée sur un coup franc bien tiré qui a pris le gardien de Lumière FC au dépourvu.  C’est sur ce score de 2 buts à 0 que les deux équipes sont allées à la pause. À la reprise, les joueurs de Caïman FC n’ont pas baissé la garde. Poussés par une foule de supporters aguerrie à la cause, l’équipe de Caïman FC a crucifié leurs homologues par deux autres buts marqués durant la seconde mi-temps.

Les multiples offensives menées par l’équipe de Lumière FC n’ont pas fait vibrer les filets du goal de Caïman FC jusqu’au coup de sifflet final. Score final, quatre buts à zéro en faveur de Caïman FC qui enlève ainsi le trophée mis en jeu.

C’est le PM Komla Mally qui a procédé à la remise du trophée à l’équipe gagnante. Il était entouré pour la circonstance du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche, Majesté Ihou Watéba, celui de la Culture et du Tourisme, Pierre Gbegnon Lamadokou, du préfet de l’Amou, Bissalouwè Koufama, de l’honorable Gnatcho, du président du DIFOOTPA, M. Jonas Kwami Edjidomele, des maires de la préfecture et bien d’autres cadres.

Plusieurs personnalités administratives, politiques, sportives et traditionnelles ainsi qu’une foule d’amoureux du ballon rond ont fait nombreux le déplacement pour assister à cette grande finale. L’ambiance était bon enfant ce samedi après-midi sur le stade Maman N’Danida d’Amlame malgré la grande pluie qui s’est abattue sur la préfecture.

L’équipe gagnante Caïman FC en dehors du trophée qu’elle a enlevé a reçu tout un package.  Jeu de maillots, ballons, enveloppe constituent le lot de consolation pour le finaliste Lumière FC de Tchakpali. Les autres équipes participantes sont reparties avec des ballons et bien d’autres cadeaux.

Au niveau de l’équipe victorieuse, c’est la joie. « Je suis très content d’avoir enlevé cette coupe cette soirée. Je remercie le président du district pour cette initiative du tournoi de la relance du football dans notre district », s’est réjoui julien Akpossogna, entraineur de Caaïman FC de Dedome.

Le football qui est un élément unificateur, rassembleur d’hommes, fédérateur d’énergie et fermant de la cohésion puis du vivre ensemble a permis aux filles et fils de la préfecture de l’Amou de se retrouver et partager ces moments de joie. Une initiative à rééditer et cultiver selon le ministre Majesté Ihou Watéba. « C’est une tradition qu’il faut perpétuer, qu’il faut cultiver pour permettre la cohésion entre les filles et fils de la préfecture. Ce tournoi a permis que nous les responsables de se retrouver et de partager les moments festifs », a-t-il déclaré.

L’objectif visé par l’organisation de ce tournoi premier du genre par le district football de l’Amou est de mettre en place une équipe compétitive représentative de l’Amou. « C’est la préfecture de l’Amou qui gagne, c’est tout le district qui gagne. Une grande équipe préfectorale va sortir bientôt de ce tournoi. Il y a des recruteurs qui nous nous ont accompagné durant tout ce tournoi qui sont là et nous allons essayer de mettre sur pied une bonne liste pour les compétitions nationales », a indiqué le Président du District de Football de la préfecture d’Amou, qui ajoute que « « le sport, et notamment le football, est porteur d’un ensemble de valeurs telles que le dépassement de soi, le fairplay, le respect, l’honneur, le contrôle de soi, le courage, l’amitié, l’esprit d’équipe, et de solidarité ». M. Edjidomele souligne ensuite que « le football est également un formidable facteur de cohésion sociale, il fait partie de la culture commune, en ce sens qu’il participe au « vivre-ensemble, et qu’il nous propose et parfois même nous impose des références communes ».

Précisons que cette initiative vise à détecter des talents dans les trois communes qui composent la préfecture de l’Amou, en vue de constituer une équipe solide de la préfecture pour des compétitions qui seront organisées par la fédération togolaise de football.

Tout est bien qui finit bien dit-on souvent. Et au regard du bon déroulement du tournoi du démarrage jusqu’à la finale, il est loisible de dire que c’est un pari réussi pour les organisateurs principalement le président du DIFOOTPA, M. Jonas Kwami Edjidomele.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici