Foire Adjafi : le Forum annonciateur de la dixième édition a atteint ses objectifs selon le promoteur

0
171
Spread the love

La dixième édition de la foire Adjafi va démarrer le 25 août 2022 et finir le 11 septembre 2022 dans la préfecture d’Agoè. C’est qui a été annoncé lors du forum de lancement de l’édition de cette année tenu les 10 et 11 août 2022 à Lomé avec un satisfecit de la part des organisateurs.

Ces deux jours de forum a permis d’outiller les jeunes entrepreneurs sur le thème de l’édition 10 de la foire :  » contribution des jeunes entrepreneurs à l’économie nationale : renforcer l’accès des jeunes entrepreneurs aux marchés nationaux et internationaux ». Trois communications et un grand panel a permis de tenir en alêne les jeunes entrepreneurs qui étaient présents à ce forum de lancement.

Selon le promoteur de la foire Adjafi, Mr Minasseh Komlan Marius, l’idée de rassembler les acteurs de l’écosystème entrepreneurial à ce Forum et d’échanger sur la thématique retenue pour cette édition a été atteinte.

De la première activité jusqu’à la dernière activité, nous avons mobilisé l’ensemble des acteurs notamment les exposants, les jeunes, les mécanismes des projets et le gouvernement. Oui, à cette fin de forum, on part avec des solutions, des approches de solutions, des idées et des contributions qui vont nous permettre de nous améliorer et d’être plus compétitifs d’abord sur la foire Adjafi et à travers nos activités dans nos entreprises », a-t-il souligné. Par ailleurs, Mr Minasseh Komlan Marius a indiqué que compte tenu de crise sanitaire, la foire de cette année a été restructurée avec l’élargissement des stands à 9m carré et les couloirs à 4m, ce qui va permet de jogger le flux de visiteurs dans chaque pavillon, mais il y a aussi la mise en ligne des activités de la foire.

« La crise sanitaire nous a laissé des acquis et des héritages que nous ne voulons pas perdre, c’est le digital. Le digital est devenu une habitude dans nos comportements. C’est pourquoi nous mettons la foire en ligne pour profiter des héritages de la crise. Ce qui nous permet de créer une édition hybride à la fois physique et à la fois en ligne », a fait savoir le promoteur.

De son coté la Directrice du FAIEJ, Mme Sahouda Gbadamassi-Mivedor, l’une des panelistes a fait comprendre qu’il s’est agit au cours du forum, de parler de la capacité de la jeune entreprise à gagner des parts des marchés dans un espace qui devient de plus en plus grand.

« Il y a le marché local, il y a la zone UEMOA, la zone CEDEAO et aujourd’hui la jeune entreprise togolaise va compétir avec d’autres entreprises au niveau de la ZLECAF. C’est pourquoi nous avons insisté sur la capacité de la jeune entreprise à travailler permanentent sur l’innovation des produits, des services, l’innovation continue et surtout se préparer à travers la recherche du développement afin de conquérir de nouvelles parts de marchés », a-t-elle insisté avant d’ajouter qu’aujourd’hui les barrières ne sont plus douanières, mais elles sont plutôt normatives.

Il faut signaler que cette année, l’édition 2021 sera rattrapée avec l’édition de la foire de 2022. Ce qui permet de ne pas perdre une seule année et d’offrir une édition qui célèbre mieux les dix années de la foire en double dose.

                                                                                     Christian Palley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici