Bonne performance pour l’OTR : 63% de recettes mobilisées au 1er semestre de l’année 2022

0
377
Spread the love

L’Office togolais des recettes maintient le cap de la performance amorcée depuis quelques années sous le leadership des dirigeants actuels. Au premier semestre de l’année 2022, l’Office togolais des recettes (OTR) a mobilisé plus de 62 % des recettes annuelles sur le plan national selon un bilan à mi-parcours présenté le jeudi 11 août 2022, par le patron de l’administration fiscale, Philippe Kokou Tchodié.

Seulement pour le compte du 1er semestre de 2022, l’Otr dresse un bilan largement positif avec un taux de réalisation de ses objectifs de mobilisation de recettes de 63%. Ce bilan à mi-parcours a été présenté jeudi 11 août 2022 par le patron de l’institution Philippe Kokou Tchodié, commissaire général de l’OTR. Selon le Commissaire général de l’Otr, malgré les conditions peu favorables, la mobilisation des recettes progresse. Cette progression est soutenue par les efforts de modernisation de ses services et la sensibilisation des contribuables sur les le civisme fiscal.

« Nous avons fait une bonne progression malgré le contexte économique et social de la sous-région et au niveau national dû à une atmosphère tendue. Nous avons réussi à mobiliser entre 62 et 63% de nos recettes annuelles ce qui présente une bonne progression. Ce qui augure une bonne tendance de mobilisation des recettes demandées par le gouvernement », a-t-il indiqué.

Le commissaire de l’OTR Il reste confiant et optimiste de l’atteinte des objectifs de mobilisation des recettes pour 2022, fixés par le gouvernement pour accompagner le processus de développement du pays.

En effet, la cérémonie de présentation du bilan semestriel de L’OTR qui a réuni sept (7) cadres de la régie fiscale du Togo, a permis d’analyser le chemin parcouru, les difficultés et de réfléchir sur les défis à relever. Ainsi, pour accompagner les contribuables dans un contexte d’inflation lié à la guerre russo-ukrainienne, l’OTR entend déployer des stratégies innovantes pour recouvrir Les recettes.

Cette stratégie 2023-2025 en cours d’élaboration devra permettre de porter le taux de pression fiscale d’environ 13,6 à 15% en 2025 et de renforcer le contrôle des entrées au niveau des douanes.

Il est important de rappeler que dans le souci d’accompagner les contribuables à faire face à l’inflation, l’OTR entend mettre en place une stratégie innovante pour la période 2023-2025. Cette stratégie en cours d’élaboration permettra de porter le taux de pression fiscale de 13,6 à 15% en 2025 et de renforcer le contrôle des entrées au niveau des douanes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici