Signature de mémorandum d’entente : Plan International Togo et le ministère de l’Action sociale scellent un partenariat en faveur de l’égalité genre et des vulnérables

0
327
Spread the love

Une cérémonie de signature de mémorandum d’entente qui fixe, désormais, un cadre formel de partenariat entre le ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation et Plan International Togo, s’est déroulée, le 01 septembre 2022, à Lomé. A travers cette signature d’accord, Plan International Togo consolide davantage sa présence aux côtés du gouvernement togolais. Cette signature s’est déroulée entre les principales responsables des deux parties notamment la ministre Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma pour le ministère et Awa Faly Ba M’Bow pour Plan International-Togo.

Engagée depuis plusieurs années pour la promotion et la protection des droits des couches sociales vulnérables, notamment les enfants et, particulièrement, les jeunes filles, Plan International Togo consolide davantage sa présence aux côtés du gouvernement togolais.
Ce partenariat a été rendu formel, le 1er septembre 2022, au Centre d’écoute de Novissi, à Lomé. C’est la ministre Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma et la représentante résidente de Plan International Togo, Awa Faly Ba M’Bow, qui ont signé le mémorandum d’entente.
Il s’agit donc d’un cadre de référence pour la collaboration entre les deux parties, destiné à améliorer la mobilisation des acteurs de la promotion des droits des filles et des femmes, pour plus d’efficacité et de visibilité des actions menées. Les domaines que couvre ce partenariat, d’une durée de cinq ans, concernent entre autres, la promotion de la protection des enfants et des jeunes, particulièrement des filles, le renforcement des cadres de concertation, ainsi que des mécanismes communautaires et nationaux de protection de l’enfant. Ils touchent aussi le renforcement des initiatives innovantes de prévention et de gestion des violences faites aux enfants et des violences basées sur le genre.
En effet, dans le cadre de ses actions, Plan International Togo a toujours bénéficié de l’accompagnement technique du gouvernement togolais à travers ses différents ministères, mais plus particulièrement le Ministère de l’Action Sociale. En plus des accompagnements dans le cadre de la mise en œuvre des projets et campagnes, ce département a été présent aux côtés de l’ONG et l’a appuyé lors des événements stratégiques comme le Sommet Mondial des Filles tenu en octobre 2021 à Lomé ; l’initiative ‘‘Filles Aux Commandes’’ organisée le 11 Octobre de chaque année ; les dialogues intergénérationnels entre les filles et les femmes politiques influentes, pour ne citer que ceux-là. La signature du présent cadre de partenariat ne marque donc que le début d’une relation dynamique qui existait déjà entre les deux institutions mais avec l’optique de la renforcer davantage.


La ministre Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma a exprimé sa gratitude à Plan International Togo qui a, régulièrement, accompagné le gouvernement et cela, de façon soutenue et diversifiée, dans ses efforts de protection des couches vulnérables du Togo. Elle a précisé que la prise en charge et la protection des personnes vulnérables, y compris les enfants, sont des préoccupations constantes du gouvernement. C’est pourquoi, conformément à sa politique sociale, il s’évertue à diversifier avec l’ensemble de ses partenaires et autres acteurs, des actions pertinentes visant à offrir aux personnes vulnérables les conditions optimales de vie et de développement. Pour elle, la signature de ce mémorandum permettra de consolider, davantage, les acquis engagés et d’ouvrir de nouvelles perspectives, pour le bien-être des Togolais. « La cérémonie de ce jour nous permet de consolider davantage les acquis engrangés et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le bien-être de nos concitoyens. La signature du présent mémorandum d’entente sert désormais de cadre de référence et de collaboration entre le ministère et Plan International Togo. Il permettra d’améliorer conséquemment la mobilisation des acteurs pour plus d’efficacité et de visibilité des actions relevant des champs d’interventions de nos deux institutions », a-t-elle indiqué.
Pour sa part, la représentante résidente de Plan International Togo, Mme Awa Faly Ba M’Bow, a rappelé que depuis quelques années, le gouvernement du Togo, jusqu’aux plus hautes autorités, s’est illustré comme pays champion de la promotion du leadership de la femme et de l’égalité genre, ce qui a valu une distinction honorifique au chef de l’Etat par le mouvement mondial He4She de l’ONU Femmes, le 18 octobre 2021. Elle a précisé que cet engagement manifeste du gouvernement se traduit à travers les interventions du ministère de l’Action sociale au Togo, dans l’exécution des différents projets et programmes de promotion des droits et de la protection des enfants, des filles, des femmes et des personnes vulnérables, de la promotion des programmes d’alphabétisation, de la lutte contre les violences de genre… Dans ce cadre, la représentante résidente de Plan International Togo a affirmé qu’elle a foi que la formulation de ce partenariat renforcera, davantage, la collaboration, pour de plus grands impacts en faveur des enfants et des jeunes, particulièrement pour les filles au Togo.
« Plan International Togo, à l’instar des nombreuses organisations intervenant au Togo, s’est résolument engagé à soutenir le gouvernement togolais dans sa marche vers un monde plus juste et plus égalitaire. Nous traduisons cette volonté à travers notre objectif qui est d’œuvrer pour un monde juste qui fait progresser les droits des enfants et jeunes et l’égalité des filles. Plan International Togo continuera de travailler avec le gouvernement togolais et les organisations de la société civile notamment les organisations des enfants et jeunes pour l’atteinte de cet objectif », a promis de son côté Awa Faly Ba, Représentante résidente de Plan International Togo puis d’ajouter que, « J’ai foi que la formulation de ce partenariat renforcera davantage notre collaboration », a-t-elle ajouté.


Présente au Togo depuis 1988, l’ONG Plan International agit aux côtés de gouvernement de ce pays pour contribuer à son agenda national en termes de l’atteinte des ODD (Objectifs de Développement Durable). Elle intervient à travers différents projets de subvention et aussi le parrainage d’enfants dans toutes les régions du Togo, notamment les enfants et les jeunes et particulièrement les filles, pour faire progresser leurs droits, et pour l’égalité genre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici