Assemblée nationale : la 2ème session ordinaire de l’année 2022 a été ouverte solennellement à Kara

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Après deux mois de vacances parlementaires, les députés de la sixième législature de la IVe République ont ouvert ce mardi 06 septembre 2022, leur deuxième session ordinaire de l’année. Pour la deuxième fois consécutive, cette rentrée parlementaire s’est déroulée au palais des congrès de Kara sous la présidence de Chantal Yawa Djigbodi Tsègan. Plusieurs personnalités parmi lesquelles des ministres, des anciens présidents de l’Assemblée nationale, des présidents des institutions de la République, des préfets et maires ainsi que les forces vives de la région de la Kara ont pris part à la cérémonie d’ouverture.

Les députés à l’Assemblée Nationale se sont retrouvés le mardi 06 Septembre 2022 au Palais des Congrès de Kara pour l’ouverture solennelle de la 2ème session ordinaire de l’année 2022. Présent à cette ouverture, des membres du gouvernement, des présidents des Institutions de la République, des autorités administratives, traditionnelles, des préfets et maires de la région de la Kara et la population invitée.

blank

A l’ordre du jour, le discours de la présidente de l’Assemblée nationale qui a fait le point de la session précédente avant d’annoncer le programme de la présente session dite budgétaire. Pour les 4 prochains mois, 28 projets de loi sont d’ores et déjà sur la table du parlement.

blank

Elle a été marquée par des discussions législatives, un exposé sur les raisons de mise en place de l’état d’urgence sécuritaire et du projet de loi autorisant la prorogation de cet état d’urgence sécuritaire de six mois dans la région des savanes. Un exposé suivi d’un débat général.

blank

Dans son discours d’ouverture, la Présidente de l’Assemblée Nationale, Chantal Yawa Dzigbodi Tsegan, a tout d’abord rendu un vibrant hommage au Chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé pour ses diverses actions en faveur de la paix, la lutte contre le terrorisme et pour sa diplomatie agissante dans la sous-région ouest africaine. Elle a salué la récente médiation ayant abouti à la libération de 3 des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali. La présidente de l’assemblée nationale a ensuite indiqué que la délocalisation des activités de son institution à Kara pour la 2ème fois est la volonté affichée de se rapprocher des populations. Elle a décliné 28 projets de loi que l’Assemblée Nationale aura examinée durant cette 2ème session, avant d’exhorter les élus du peuple à l’abnégation au travail pour accompagner le gouvernement.

blank

« En cette occasion qui nous est offerte, nous devons avoir le courage de parler de ce que nous savons, de nous tenir fermes pour la vérité et d’admettre que notre pays avance… La Représentation nationale réaffirme par ma voix toute son admiration au Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé pour son engagement constant dans la mobilisation des moyens et des ressources nécessaires à la lutte contre les menaces sécuritaires, à la stabilité du cadre macroéconomique, à la maîtrise de l’inflation ainsi que toutes les mesures incitatives prises pour endiguer la cherté de la vie. L’actualisation de notre législation nous permettra de consolider le rôle de l’État en matière d’édiction des règles de droit, de garantie de l’ordre public, de justice, de politique de défense et de sécurité ainsi que de politique étrangère. Cette actualisation normative nous permettra également d’être plus explicites sur la protection de nos filles ou la reconnaissance du droit des femmes. Je sais compter sur le travail étroit et harmonieux avec le Gouvernement et l’Assemblée nationale en vue d’atteindre les objectifs à nous assignés. Cette session qui s’ouvre est également dite budgétaire en raison de la place importante qu’occupent l’étude et l’adoption du budget de l’année suivante. Au cours de la présente session budgétaire, l’Assemblée nationale, en tant qu’instance représentative du peuple, exerce une prérogative constitutionnelle d’autorisation des dépenses de l’Etat à travers une analyse comparative et synthétique des besoins de la nation en lien avec les ressources disponibles. Outre la question prioritaire de la défense du territoire et de la sécurité de nos populations, les secteurs clés tels que l’éducation, la santé, l’agriculture ou les infrastructures feront l’objet de toute attention de la Représentation nationale », a-t-elle indiqué.

blank

La Présidente de l’Assemblée nationale, après avoir exprimé sa gratitude à l’ensemble des parties prenantes, a exhorté tous les concitoyens à coopérer vivement avec les forces de défense et de sécurité pour une paix durable.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00