Atakpamé : Les populations du Grand Ogou ont célébré la 47 édition de leur fête Odon-Itsu

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Les populations de la préfecture de l’Ogou ont célébré le samedi 03 septembre 2022, l’apothéose de leur fête traditionnelle dénommée “Odon-Itsu” ou encore appelée “fête des ignames”. C’est sur les installations du terrain du lycée de la ville au sept collines, Atakpamé (Lyata), que les filles et fils de la préfecture de l’Ogou se sont retrouvés sous les regards de plusieurs membres du gouvernement togolais ce samedi 03 septembre 2022 Pour partager ces moments de joie.

Suspendues depuis 2020 à cause de la situation sanitaire due à la pandémie du COVID-19, les festivités de Odon-Itsu ont repris de plus belle cette année. Placée sous le thème, « mettre nos valeurs culturelles en synergie pour un développement intégré », et facteur de cohésion sociale, du vivre-ensemble et de développement de la préfecture de l’Ogou, cette 47ème édition de retour aux sources ancestrales, a permis aux ressortissants de la préfecture, de valoriser leur identité, de renouer avec la tradition, de se ressourcer et de témoigner leur reconnaissance et grâce aux mânes des ancêtres pour avoir permis une bonne saison agricole, surtout des récoltes d’ignames.

blank

Des prestations de danses traditionnelles des différents groupes folkloriques venus des coins et recoins du Grand Ogou, ont permis à l’assistance de découvrir les chants et danses, merveilles de ladite préfecture.

blank

Dégustation de la nouvelle igname

Aussi,  la dégustation des mets faits à base d’ignames, le point central de cette fête, a-t-elle fait ressortir les valeurs culinaires intrinsèques du Grand Ogou.

blank

Le ministre Boldja Tièm invite les fils et filles de l’Ogou à l’union

Le ministre de l’Eau et de l’hydraulique villageoise, représentant du gouvernement, Bolidja Tiem, a félicité la population du Grand Ogou pour les efforts déployés pour la tenue de ce rendez-vous, une fenêtre de préservation et de la valorisation du patrimoine culturel Ifè prônée par le gouvernement. « La culture est unificatrice. C’est dans ce sens que la vôtre doit aussi vous rapprocher en vue de créer une véritable dynamique qui impulse le développement endogène, harmonieux et durable de la préfecture de l’Ogou et par conséquent celui de la région des Plateaux », a-t-il indiqué.

blank

Pour leur part, Komi AYENA et Olou Onougbo Assogbala Goga IV, respectivement Coordonnateur du comité d’organisation de Odon-Itsu et président des chefs coutumiers de l’Ogou, ont tour à tour remercié dans leurs interventions, le Chef de l’État à travers le gouvernement pour avoir su prendre des mesures idoines pour contenir la pandémie au COVID-19 et permis cette année aux populations de célébrer leurs fêtes traditionnelles.

blank

Notons que “Odon-Itsu”, fête rituelle des prémices chez les natifs du Grand Ogou, dont la première célébration remonte en 1973, a pour vocation de rendre hommage aux mânes des ancêtres et dieux protecteurs, pour avoir favorisé d’abondantes récoltes et en solliciter davantage pour la saison à venir.

 

Jean-Marc Ashraf

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00