Agoè-Nyivé 2 : les cadres UNIR de la commune assurent la rentrée scolaire 2022-2023 aux élèves vulnérables

0
440
L'honorable député Germaine Kouméalo Anaté entourée des cadres Unir de la commune Agoè-Nyivé 2
Spread the love

A quelques jours, de la rentré scolaire 2022-2023, de bonnes volontés se manifestent pour apporter leur soutien aux élèves surtout les élèves démunis. C’est le cas des cadres du parti UNIR de la commune Agoè-Nyivé 2. Ceux-ci ont offert un important lot de kits scolaires aux élèves de la commune. C’est l’honorable Germaine Kouméalo Anaté qui a procédé à la remise de ce don au CEG Madjikpéto. Elle avait à ses côtés les conseillers municipaux de la commune Agoè-Nyivé 2 ainsi que M. Bobi Yao Marc, cadre du parti, acteur de développement. L’objectif visé à travers ce geste est de mettre de la joie dans les cœurs de ces enfants nécessiteux et de soulager les peines des parents qui éprouvent des difficultés à acheter des fournitures à leurs enfants pendant cette rentrée scolaire marquée la vie chère.

L’honorable Germaine Kouméalo Anaté pose avec les élèves bénéficiaires

 Les écoliers et élèves retrouveront le chemin des classes après trois mois de repos. Une nouvelle année scolaire qui s’annonce déjà joyeuse pour les élèves de la commune Agoè-Nyivé 2. Et pour cause, ils ont reçu un important lot de kits scolaires. Une action sociale des députés et cadres militants Unir de cette commune.

A Légbassito, la cérémonie de remise s’est déroulée au CEG Madjikpéto sous la direction de l’honorable Kouméalo Anaté, Députée à l’Assemblée Nationale, en présences des autorités administratives et traditionnelles ainsi que des militants parmi lesquels Bobi Yao Marc, cadre du parti, acteur de développement.

Vue du lot des kits scolaires

Dans son intervention, l’honorable Kouméalo Anaté, a fait savoir que ce don a un sens très particulier. « Nous sommes à la veille de la rentrée scolaire et comme à son habitude, le parti Unir, à travers les cadres militants et les députés mènent une série d’actions sociales au bénéfice des populations. Aujourd’hui, c’est au bénéfice des élèves vulnérables. Avec la vie chère, il est important que nous puissions soutenir les parents pour préparer une bonne rentrée pour leurs enfants qui sont la relève de demain. Il faut souligner que cette activité s’inscrit en particulier dans la dynamique de l’inclusion sociale et de la solidarité initiée par le Président de la République Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, Président de notre grand parti et qui nous interpelle tous pour que nous soyons mobilisés, unis pour pouvoir apporter chacun sa contribution dans différents secteurs pour le développement du pays », a-t-elle indiqué.

Les élèves bénéficiaires posent avec les cadres Unir de la commune Agoè-Nyivé 2

Plusieurs élèves de la commune ont bénéficié de ces kits scolaires. En marge de cette distribution, d’autres sujets brûlants de l’heure ont été abordés.

« Au-delà du don de kits scolaires, l’occasion nous a permis de sensibiliser la population sur un certain nombre de valeurs notamment la paix, la solidarité et la cohésion sociale, mais encore sur les questions sécuritaires qui tiennent à cœur notre président et son gouvernement. Nous les avons appelées à plus de vigilance et de mobilisation pour barrer la route au terrorisme », a poursuivi la députée du Grand Lomé.

M. Bobi Yao Marc, cadre du parti UNIR, remettant un kit scolaire à une élève

L’objectif visé à travers ce geste est d’appuyer les parents n’ayant pas les moyens d’assurer la scolarisation de leurs enfants à la reprise de l’année scolaire, le 26 septembre prochain. Il s’agit pour les donateurs de mettre de la joie au cœur des enfants nécessiteux et de soulager les peines des parents qui éprouvent des difficultés à acheter des fournitures à leurs enfants pendant cette rentrée scolaire marquée la vie chère.

M. Bobi Yao Marc, cadre du parti et acteur de développement pose avec quelques élèves bénéficiaires

Il n’est pas superfétatoire de rappeler que parmi ces cadres Unir de la commune Legbassito qui ont œuvré pour mobiliser les moyens et offrir des kits scolaires aux élèves, il y a un cadre qui s’est illustré plusieurs fois dans les actions sociales et œuvres humanitaires en faveur des couches démunies. Il s’agit bien de M. Marc Yao Bobi. C’est un acteur de développement et est constamment aux côtés des communautés. Plusieurs actions de développement dans la préfecture d’Agoè-Nyivé en général et la commune Agoè-Nyivé 2, sont à mettre à son actif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici