Tchaoudjo/sécurité : l’ONG AOIB fait don du matériel informatique au secteur de police n° 3

0
314
Spread the love

L’ONG Appel à l’Orientation à l’Islam et à la Bienfaisance (AOIB) a offert du matériel informatique à la direction du secteur de Police No 3/région Centrale, le mercredi 5 octobre à Sokodé, dans la commune de Tchaoudjo 1. Évalué à 580.000 FCFA, ce don est composé d’un ordinateur de bureau et d’une imprimante. Il répond à une sollicitation de ladite direction, à travers son Commissaire principal, après l’altération de leurs machines à la suite d’un tonnerre. Ce matériel informatique permettra à la direction de ce secteur de police de reprendre normalement ses prestations de services à l’endroit de la population. L’offre a été remise par le secrétaire général de la préfecture de Tchaoudjo, Daro Ouro-Akondo au Commissaire principal de la direction du secteur de Police N°3/Centrale, Loga Koffi.

Le directeur régional de l’ONG AOIB, Alfa Batchana Nouridine Sola a fait savoir que la remise de ce matériel informatique témoigne d’une confiance renouvelée entre l’ONG AOIB et les acteurs étatiques. Il a souligné que c’est une reconnaissance de l’ONG vis-à-vis de l’Etat qui déploie des efforts pour garantir la sécurité, la paix, la tranquillité, la santé et l’éducation et surtout des services/avantages que son ONG bénéficie directement de l’Etat. « Tout ceci, nous ne pouvons pas rester indifférents et insensibles aux multiples préoccupations et défis auxquels font face les acteurs de l’Etat », a-t-il dit.

 « Notre joie est immense de bénéficier de ce précieux don qui nous permettra de reprendre nos services », a déclaré le Commissaire principal Loga. Il a, au nom, de la hiérarchie, transmis « la gratitude et la reconnaissance » de la Police nationale et particulièrement de la Police de la région Centrale au Président directeur général (PDG) de l’ONG AOIB, Mohamed Chaibou et à tous ses collaborateurs pour avoir répondu promptement à leur requête. Il a promis une utilisation à bon escient de ce matériel informatique dans l’intérêt de tous.

Créée en 1998, l’ONG AOIB a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations à la base. Elle intervient dans trois domaines prioritaires (les infrastructures, l’Orphelinat et le social). Elle couvre tout le territoire national et est présente également au Bénin et au Burkina Faso.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici