4ème édition de la semaine d’études en Europe : la communauté universitaire sensibilisée sur les opportunités de formations

0
311
La table d’honneur, lors de la cérémonie
Spread the love

La 4ème édition de la semaine des études bat son plein dans les universités publiques du Togo. Co-organisée par la délégation de l’Union Européenne (UE) au Togo, Campus France, l’Ambassade d’Espagne et l’Ambassade d’Allemagne, elle est une occasion offerte aux étudiants de ces universités et celles du privé ainsi qu’aux enseignants-chercheurs de découvrir les opportunités offertes par les pays européens en matière de formation supérieure.

Des officiels tenant des étoiles avant leur pose sur le mur de l’Europe

La 4ème édition de la « Semaine des études en Europe » bat son plein depuis jeudi à l’Université de Lomé, une occasion offerte aux étudiants et enseignants-chercheurs de découvrir les opportunités offertes par les pays européens en matière de formation supérieure.

Les activités prévues à l’Université de Lomé, se sont déroulées du 17 au 19 novembre 2022 et auront lieu du 21 au 23 novembre prochain à l’Université de Kara. Ces activités sont entre autres, des journées d’information, de sensibilisation, d’échanges avec les enseignants-chercheurs et les étudiants sur les opportunités de formation supérieure à travers la mise en place des programmes de mobilité, axée sur la co-construction. Cette année, un accent particulier est mis sur les programmes de mobilité offerts par Erasmus + et Campus France.

Visite de stands

Selon l’ambassadeur de l’Union Européenne au Togo, l’organisation de la semaine des études en Europe est une occasion de renforcer les liens existants entre la jeunesse togolaise et la jeunesse européenne. C’est aussi l’occasion pour les universités togolaises d’approfondir la collaboration entre elles. Cette année, les universités privées sont aussi associées a-t-il ajouté.

« Nous avons accueilli les premiers étudiants togolais en 1960. Nos programmes exigent des étudiants, l’initiative individuelle et vous devez vous y intéresser. Je lance un appel, à vous les étudiants et étudiantes pour profiter des chances offertes », a lancé pour sa part Matthias Veltin, Ambassadeur d’Allemagne au Togo.

Ces initiatives sont saluées par tous pour que les étudiants africains puissent acquérir du savoir, surtout dans le domaine des sciences. Mais aussi, il est plus qu’important qu’à la fin de cette expérience, qu’ils puissent rentrer et se mettre à la disposition de leurs pays.

Visite de stands

En lançant cette 4ème édition, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Pr Majesté Ihou Watéba, a laissé entendre que la semaine des études en Europe ne veut pas dire la semaine des immigrations vers l’Europe. Aller en Europe, a-t-il relevé, c’est aller apprendre ce que nous ne pouvons pas disposer ici au Togo. C’est aller acquérir des connaissances pour venir construire notre pays, parce que personne ne viendra construire le Togo à notre place, a-t-il fait savoir.

« Raison pour laquelle, nous donnons un accent particulier à ces programmes d’échanges qui visent à doter notre pays d’instruments éducatifs que nous n’avons pas sur place. Ces programmes sont pour nous, des chances de progrès, des chances qui vont nous permettre un jour de sortir de notre difficulté de sous-développement intellectuel dans le domaine des sciences et de la technologie », a-t-il précisé.

Les officiels, posant d’étoiles sur le mur de l’Europe

Rappelons qu’il est prévu des activités de brassage culturel entre l’Europe et le Togo, dans le cadre de la semaine des études en Europe édition 2022. Des stands sont également érigés à l’Université de Lomé pour s’informer des différentes opportunités offertes.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici