Assurance maladie universelle : les professionnels des médias prennent connaissance du nouveau dispositif « assurance tontine »

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) a organisé le vendredi  09 décembre 2022 à Lomé,  une séance d’information et d’échanges à l’intention des professionnels des médias sur le dispositif « assurance-tontine », outil d’enrôlement et de paiement des cotisations des acteurs du secteur informel dans le  cadre de l’Assurance Maladie Universelle (AMU). Ce dispositif est conçu pour l’enregistrement et la collecte des cotisations des assurés du secteur informel. L’objectif est de faire connaître à la presse le fonctionnement et les avantages du dispositif « assurance tontine ».  

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), a présenté le vendredi 09 décembre 2022 à Lomé, le nouveau dispositif « assurance tontine », conçu pour l’enregistrement et la collecte des cotisations des assurés du secteur informel aux professionnels des médias. A travers cette rencontre, l’institut voudrait faire connaitre aux journalistes le fonctionnement et les avantages du dispositif « assurance tontine » afin de leur permettre de relayer efficacement l’information auprès des populations bénéficiaires.

Le dispositif en question est un outil d’enrôlement et de recouvrement des cotisations des acteurs du secteur informel. Il est mis en place dans le cadre l’Assurance Maladie Universelle (AMU) pour les acteurs du secteur informel notamment, les artisans, commerçants, revendeuses. Il offre la possibilité aux artisans, commerçants, revendeuses et autres travailleurs de l’économie informelle de faire les formalités d’immatriculation et de paiement des cotisations au titre de l’assurance maladie partout où ils se trouvent en ligne. Cette opération peut se faire par le biais d’un ordinateur potable ou un Smartphone.  Par ce dispositif la plupart des services de l’INAM, organisme gestionnaire de l’assurance maladie universelle seront dématérialisés.

blank

Pour M. Adogli Komigan, directeur stratégies, études et statistiques à l’INAM, cette rencontre a pour but d’expliquer que, le Togo s’est résolument engagé à offrir l’assurance maladie universelle à tous les citoyens. « Le processus a débuté avec une première phase qui a commencé à l’assurance maladie des agents du public. En 2021, la loi instituant l’assurance maladie a été adopté avec deux régimes : un régime obligatoire qui est contributif (ndlr : il faut payer les cotisations pour bénéficier) et un régime d’assistance médical. Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’assurance maladie universelle, à ce qui concerne les travailleurs de l’informel, il fallait adapter un dispositif à leur fonctionnement. Nous avons élaboré et construit ce que nous appelons le dispositif « assurance tontine » et la rencontre a été l’occasion de présenter le dispositif», a-t-il indiqué avant d’ajouter, « le dispositif assurance tontine permet de digitaliser les formalités et les opérations d’assurance maladie à travers une plateforme informatique sécurisée. Il offre la possibilité aux artisans, commerçants, revendeuses et autres travailleurs de l’économie informelle de faire les formalités d’immatriculation et de paiement des cotisations au titre de l’assurance maladie partout où ils se trouvent en ligne. Par ce dispositif la plupart des services de l’INAM, organisme gestionnaire de l’assurance maladie universelle seront dématérialisés », a-t-il expliqué.

blank

Le dispositif « assurance tontine » permet également de payer ses cotisations par transfert d’argent (Tmoney ou Flooz) par tranche et à une fréquence adaptée aux activités sous forme de tontine. Les personnes morales agréées appelées agrégateurs sont identifiées par l’INAM pour assurer le service d’enrôlement et de cotisation pour les assurés qui le souhaitent.

Il faut rappeler que le dispositif « assurance tontine » est mis en place par le gouvernement avec l’appui financier du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et l’appui technique du centre informatique et de calcul (CIC) de l’université de Lomé à travers le Projet de Mécanisme d’assurance maladie du secteur informel et de prise en charge des nécessiteux (PMAMSIN).

blank

Le lancement du dispositif « assurance tontine » est prévu dans les jours à venir.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00