Fête des mères-apothéose-canton de Bè : Sandra Ablamba Johnson aux côtés des femmes

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Les femmes du canton de Bé célèbrent l’apothéose de la fête des mères. A cette occasion, Sandra Ablamba Johnson, ministre et secrétaire générale de la présidence de la République togolaise et marraine de ces femmes a honoré de sa présence à cette célébration organisée par l’Association Femmes natives de Bè pour partager avec elles ces moments festifs et d’échanges enrichissants. Elle avait à ses côtés d’autres membres du Gouvernement parmi lesquels Myriam Dossou-d’Almeida, la ministre en charge du développement à la base et de la jeunesse.

Ce mercredi 12 juin 2024, Sandra Ablamba-Johnson, Secrétaire générale de la Présidence togolaise, a honoré de sa présence l’Association Femmes natives de Bè à l’occasion de l’apothéose de la fête des mères. Cette visite a marqué un moment de reconnaissance envers les femmes de Bè, qui ont largement soutenu le parti UNIR lors des récentes élections législatives et régionales d’avril 2024.

Glorifiant le travail et surtout la femme au centre de toutes les actions de développement, Sandra Ablamba Johnson s’est réjouie du moment d’échanges enrichissants avec ses braves sœurs. « En cette journée spéciale choisie par les femmes du Canton de Bè pour célébrer l’apothéose de la fête des mères, j’ai été enchantée de partager un moment d’échanges enrichissants en tant que marraine » a-t-elle affirmé.

 Pour la Ministre-Secrétaire Générale de la Présidence togolaise, il s’agit de célébrer ensemble l’impact transformationnel des femmes sur notre société, en particulier en ces temps difficiles marqués par des défis géopolitiques significatifs, ce qui est un honneur. « Plus que jamais, il est crucial de transmettre des valeurs solides et des conseils pratiques à nos jeunes, pour les préparer à construire un avenir meilleur », a-t-elle ajouté.

Ministre Sandra Ablamba-Johnson, Secrétaire générale de la Présidence togolaise

La Secrétaire générale a exprimé la solidarité du Chef de l’État Faure Gnassingbé face aux défis quotidiens des femmes togolaises, notamment les inondations affectant la région. Cette démarche a été saluée par les membres de l’association, qui ont apprécié la sensibilité aux préoccupations locales. « Le Chef de l’État Faure Gnassingbé, et l’ensemble du Gouvernement sont mobilisés pour trouver des solutions efficaces, et nous nous engageons à combattre les effets destructeurs du changement climatique dans notre pays », a-t-elle renchéri.

L’apothéose de la célébration de la fête des Mères fut aussi une opportunité pour la Ministre Sandra Ablamba Johnson pour remercier les habitants de Bè pour leur mobilisation exemplaire lors des dernières élections régionales et législatives. « … Leur participation enthousiaste a contribué à une victoire écrasante pour le parti UNIR dans le Canton de Bè » a précisé en toute humilité, Sandra Ablamba Johnson.

blank

La députée Myriam Dossou-d’Almeida, représentante d’UNIR pour le Golfe, a souligné l’importance de retourner vers la base électorale pour exprimer gratitude et engagement envers l’amélioration des conditions de vie.

Pour Kékéli Hor-Afemenusui épouse Aklassou, promotrice de l’association, cette visite a été l’occasion de formuler des doléances constructives pour le développement de la communauté.

 

 

 

 

 

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00