Bujumbura : les bureaux nationaux et le secrétariat d’INADES Formation en conclave

0
182
Spread the love

Les différents Bureaux Nationaux et le Secrétariat Général d’Inades-Formation sont réunis à Bujumbura au Burundi dans un atelier régional de réflexion sur les pesticides chimiques de synthèse dans l’agriculture et l’action d’Inades-Formation. Cet atelier, qui se tient dans le cadre de la campagne Conscience AlimenTERRE, se déroulera du 20 au 24 juin 2022. Au cours de cette rencontre, le secrétariat général et les directeurs nationaux feront le bilan du travail réalisé depuis l’atelier de Lomé d’octobre 2020 et la planification stratégique et collective de la campagne Conscience AlimenTERRE.

Le démarrage des activités a été marqué par les cérémonies d’ouverture haussées en présentiel par le Président d’INADES-Formation Burundi, M. MASUGURU Appolnaire, du Secrétaire Général d’INADES-Formation, M. ADESSOU Sena Kwaku, du Directeur National d’INADES-Formation Burundi, M. NIGEZE Joseph. Y ont également pris part pour le compte des partenaires, M. Paul Bottelberge, Représentant-Résident de Broederlijk Delen (BD) au Burundi et M. Octavio Romano Représentant d’Alboan en virtuel. Tous se sont engagés à faire face au défi qui hâte l’humanité et la terre nourricière. L’accueil chaleureux d’INADES-Formation Burundi a été apprécié ainsi que l’appui de tous les partenaires d’INADES-Formation à savoir Alboan, MISEREOR, CCFD-Terre Solidaire, BD.

Pour rappel la Campagne Conscience AlimenTERRE vise à contribuer à la concrétisation, dans les pays africains, du droit des populations à l’alimentation suffisante, saine et durable. Ceci, tout en amenant le monde à prendre conscience de la nécessité de changer les modes de production. L’idée est aussi d’organiser et de faciliter l’éducation à la citoyenneté alimentaire. Et également stimuler et accompagner les mécanismes de contrôle citoyen des politiques agricoles et alimentaires.

La campagne « Conscience AlimenTERRE » initiée par l’INADES-Formation est un réseau de solidarité et d’accompagnement des initiatives de développement des populations défavorisées. Elle est présente dans 10 pays d’Afrique.
Sa mission commune est de travailler à la promotion sociale et économique des populations en accordant une importance particulière à la participation libre des responsables à la transformation de leur société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici