L’honorable Raymonde Kayi Lawson a échangé avec les femmes du marché d’Awatamè sur l’importance de la journée de 8 mars et sur la lutte contre la covid-19

0
93
Spread the love

Après Atakpamé, Notsè, Sotouboua, Blitta, c’est le tour des femmes du marché d’Awatamè d’accueillir l’honorable député Raymonde Kayi Lawson. Cette tournée de la députée s’inscrit dans le cadre journée internationale des droits des femmes célébrée cette année sous le thème, « Le leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans un monde de la Covid-19 ». Une occasion pour ces femmes de réfléchir sur l’importance de cette journée et sur la covid-19. C’était en présence du maire de la commune du Golfe 7, Koffi Aimé Djikounou, de la Déléguée communale du MFU la militante Klu Akofa, des militantes membres du bureau communal  du Mouvement des femmes Unir et bien d’autres invités.

La journée internationale des droits des femmes célébrée le 08 mars dernier sous le thème leadership féminin pour un futur égalitaire dans un monde de la Covid-19, est une opportunité pour la gent féminine de s’affirmer et de lutter pour ses droits.

Le mercredi 10 mars 2021, les femmes revendeuses du marché d’Awatamé dans la commune du Golfe 7 se sont mobilisées autour de la Déléguée nationale du MFU, la militante Raymonde Kayi Lawson de Souza au marché d’Awatamé pour réfléchir sur l’importance de cette journée et sur la covid-19. C’était en présence du maire de la commune du Golfe 7, Koffi Aimé Djikounou, de la Déléguée communale du MFU la militante Klu Akofa, des militantes membres du bureau communale du Mouvement des femmes Unir et bien d’autres invités.

Le maire de la commune Golfe 7, Aimé Koffi Djikounou a, dans son message aux braves femmes revendeuses du marché d’Awatamé, salué la forte participation des femmes dans le développement de la commune et cohésion nationale. « Le chef de l’État a un plan de développement pour cette commune. Il est conscient de vos besoins, notamment la construction du marché d’Awatamé. Nous sommes en train de travailler sur le projet et très bientôt vous aurez de bonnes nouvelles », a-t-il indiqué.

La Déléguée nationale du MFU s’est dite honorée par l’accueil si chaleureux qui lui a été réservé. Elle a invité les femmes à saisir les opportunités qui s’offrent à elles. Elle leur a demandé de veiller à l’éducation de leurs filles afin qu’elles puissent être des relèves sûres pour notre pays.

« Nous sommes venues dans le marché d’Awatamé avec les femmes MFU d’Aflao-Sagbado pour faire la sensibilisation aux femmes revendeuses du marché, toujours dans le cadre de la journée du 08 mars consacré à la journée internationale des droits des femmes. La sensibilisation a porté essentiellement sur les droits des femmes, l’éducation de la jeune fille et surtout sur la maladie de la Covid-19, ses méfaits ainsi que les dispositions qu’il y a lieu de prendre en dehors des mesures barrières. Nous avons les avons informés de l’arrivée du vaccin et du début de la vaccination. Elles sont très heureuses d’apprendre que Madame le premier ministre a donné le ton à la vaccination juste pour dire que tout ce qui est bon, passe par la femme. Nous leurs demandons de garder espoir pour un lendemain meilleur », a confié la militante déléguée nationale MFU, l’honorable députée Raymonde Kayi Lawson De Souza.

La remise d’un cadeau des femmes à la Déléguée nationale du MFU et la distribution de cache-nez et gels hydro alcooliques à toute les femmes du marché ont mis fin à la cérémonie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici