Amou 3 : les femmes défavorisées aux bons soins de la Déléguée Nationale du MFU Raymonde Kayi Lawson

0
232
Spread the love

Après son périple dans plusieurs localités du pays, l’honorable députée Raymonde Kayi Lawson accompagnée d’une forte délégation est arrivée  à Temedja dans la commune Amou 3, le lundi 15 novembre 2021. La Déléguée nationale du MFU qui avait à ses côtés, M. Amegavi Kossi, Secrétaire préfectoral de Unir Amou a sensibilisé les populations sur l’existence de la pandémie à Cvid19 et les exhortées à aller se faire vacciner. Elle a en outre a échangé avec les membres du bureau cantonal MFU et a fait don de vires et non vivres aux veuves de la localité.

Le mouvement des Femmes Unir (MFU) ne baisse pas la garde. Il poursuit toujours ses actions sociales et œuvres humanitaires en faveur des couches démunies du pays. C’est dans cette dynamique que la Déléguée nationale, Raymonde Kayi Lawson, accompagnée d’une forte délégation s’est rendue le lundi 15 novembre 2021 à Témédja dans la commune Amou 3.

Elle est allée à la rencontre de 50 veuves de la commune avec un message du Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé.

Dans son mot introductif, le secrétaire préfectoral Unir Amou, le militant Améganvi Kossi a souhaité la bienvenue aux hôtes, puis remercié le bureau national du MFU pour sa présence dans la préfecture de l’Amou, qui selon lui, est l’une des preuves de son attachement aux idéaux de leur grand parti UNIR et partant aux objectifs fixés par son président fondateur Faure Essozimna Gnassingbé. Il a rappelé au passage tous les efforts que fournit au quotidien le parti Unir en faveur de la population de sa préfecture.

Pour l’honorable députée, Raymonde Kayi Lawson, la visite de ce jour s’inscrit dans la cadre d’une opération d’accompagnement des couches les plus défavorisées. « Nous sommes ici sous l’impulsion de notre Président, notre champion, le Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, qui a bien voulu que nous accompagnons les femmes en difficulté surtout en cette période de pandémie. Aujourd’hui nous avons posé nos valises à Témédja pour venir en aide à 50 femmes qui ont perdu leurs maris et qui ont à leur charge des enfants. Notre objectif, c’est d’atteindre le plus de femmes possible sur toute l’étendue du territoire national », a expliqué la militante Déléguée nationale du MFU.

Les dons sont composés de kits alimentaires, de pagnes, de masques et d’aides financières.

Les femmes ont en outre bénéficié de conseils relatifs à leur épanouissement et à l’éducation de leurs enfants. Elles ont été exhortées à toujours œuvrer pour freiner la propagation de la pandémie de la covid-19 en respectant les mesures barrières et en allant se faire vacciner.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici