Atakpamé : Journée Nationale du Sport, le Maire Yawa Ahofa KOUIGAN était avec la population

0
468
Spread the love

Instaurée par l’exécutif togolais pour promouvoir les activités physiques et sportives de masse, dans le but d’améliorer le bien-être et la bonne santé pour une meilleure contribution au développement du pays, la Journée Nationale du Sport a connu sa toute première édition, ce samedi 24 septembre 2022 sur toute l’étendue du territoire national.

À Atakpamé, le Maire de la commune Ogou 1, Mme Yawa Ahofa KOUIGAN était au devant de la population en donnant le top départ devant les locaux abritant les services de la mairie.  Toutes les couches composantes de la commune Ogou 1 ont su se soutenir dans cette démarche sportive en vue de redynamiser la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans la collectivité, et en général sur la Terre de nos Aïeux.

« L’immense pouvoir positif et la passion du sport rassemblent les peuples et permettent de promouvoir un monde plus inclusif et plus pacifique grâce à ses valeurs et à ses principes universels. Historiquement, le sport joue un rôle important dans toutes les sociétés et sert de plateforme de communication dynamique pouvant être utilisé pour promouvoir la culture de la paix », a mentionné Mme Yawa Ahofa KOUIGAN, Maire de la commune Ogou 1.

Elle a ensuite indiqué que les rôles du sport sur le plan social et physique sont particulièrement pertinents aujourd’hui, dans un contexte mondial profondément marqué par la discrimination, l’insécurité et la violence.

Mme le Maire a souligné que la pratique du sport encourage le développement individuel, la promotion de la santé et la prévention des maladies, la promotion de l’égalité des sexes, l’intégration sociale et le développement du capital social, la consolidation de la paix et la prévention ou résolution des conflits, les secours post-catastrophe et la normalisation de la vie, le développement économique, la communication et la mobilisation sociale.

L’adoption de cette journée par le gouvernement togolais symbolise la reconnaissance par celui-ci de l’importance et de l’influence positive du sport sur les progrès liés aux bien-être des populations, aux droits de l’homme, à la paix, au vivre-ensemble, ainsi que le développement économique et social.

Jean-Marc Ashraf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici