Décentralisation/La commune Wawa 2 a désormais son plan de développement : L’agriculture occupe une place de choix

0
520
Spread the love

La commune Wawa 2 dans la préfecture de Wawa vient de faire un saut qualitatif. Elle a validé le vendredi 16 avril 2021 à Gbadi N’kougna chef-lieu de la commune, son plan de développement 2021-2025. L’estimation de ce budget s’élève à seize milliards quarante-deux millions soixante-neuf mille (16 042 069 000) Francs CFA. C’est le Directeur de la Décentralisation et des Collectivités Locales, M. Pali Essossinam qui a procédé à l’ouverture de cet atelier de validation en présence du Secrétaire Général de la préfecture de Wawa, du directeur de la Planification et de l’aménagement régional M. Anite Ahourna Victor, du Maire de la commune Wawa 2, de l’honorable député Yentoumi Kodjo Ikpaledou. On notait aussi la présence de certains maires de la région des plateaux, des forces de l’ordre, des conseillers municipaux, des chefs traditionnels ainsi que les acteurs locaux et les vaillantes populations de la commune Wawa 2. Ce document qui a fait l’objet de validation ce jour, met l’accent sur l’agriculture en raison de  place de choix qu’elle occupe dans le milieu.

 La commune Wawa 2 a validé, le vendredi 16 avril à Gbadi-N’Kougna, son Plan de développement communal (PDC). En validant son plan de développement, la commune Wawa 2 vient de franchir un cap dans son développement. L’ouverture des travaux de cet atelier de validation a été faite par Essossinam Pali, directeur de la décentralisation, représentant le ministre d’État en charge de l’administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires. Celui-ci avait à ses côtés, le Secrétaire Général de la préfecture de Wawa, du directeur de la Planification et de l’aménagement régional M. Anite Ahourna Victor, du Maire de la commune Wawa 2, de l’honorable député Yentoumi Kodjo Ikpaledou. On notait aussi la présence de certains maires de la région des plateaux, des forces de l’ordre, des conseillers municipaux, des chefs traditionnels ainsi que les acteurs locaux, de plusieurs cadres de la préfecture de Wawa, des invités de marque. La vaillante population de la commune Wawa 2 ne s’est pas fait conter l’évènement.

Le plan de développement de la commune Wawa 2  qui est une inspiration du Plan national de développement (PND), est une émanation du maire François Koudjo Bossiadé. Ce plan qui va servir de référence aux actions du développement de ladite commune, s’articule autour de quatre programmes. Il s’agit du développement du capital humain pour une meilleure implication des citoyens au développement de la commune ; du développement durable de l’économie locale ; de la protection de l’environnement et gestion durable des ressources ainsi que du renforcement de la gouvernance locale. Ces quatre programmes comportent dix-huit projets de développement à réaliser à cours, moyen et long terme sur la période 2020-2025. Il réduira constamment le taux de migration saisonnière des jeunes du milieu vers les pays voisins, permettra également d’augmenter la rentabilité dans la plantation du café et du cacao et surtout, offrira une bonne éducation, un accès aux soins de santé de qualité et bien d’autres pour l’émergence de la commune.

Le budget de ce plan de développement qui s’élève à seize milliards quarante-deux millions soixante-neuf mille (16 042 069 000) Francs CFA, met l’accent sur l’agriculture en raison de  place de choix qu’elle occupe dans le milieu.

Prenant la parole, le maire François Koudjo Bossiadé a remercié le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé et Madame le Premier Ministre Victoire Sidemeho Tomegah-Dogbe pour leur sens aigu de conduite de l’action gouvernementale et le gouvernement et tous les acteurs techniques qui ont accompagné le conseil municipal de Gbadi N’kougna depuis son installation en octobre 2019 jusqu’à ce jour. « Le présent document du Plan de développement de notre commune prend en compte de façon significative les dimensions du développement durable notamment, l’égalité genre, l’inclusion sociale, l’économie locale, l’emploi des jeunes, le changement climatique et les risques liés aux catastrophes naturelles, le partenariat et la coopération décentralisée et bien d’autres thèmes transversaux. Ce plan doit venir, j’en suis convaincu, booster le développement afin de réduire sensiblement la pauvreté dans notre commune comme le veut le gouvernement togolais à travers la décentralisation », a-t-il indiqué.

La commune Wawa 2 est essentiellement agricole, et le maire de cette commune en est conscient d’où la priorité accordée à ce secteur qui est un levier de développement économique local. « A travers ce plan, nous allons pouvoir développer l’agriculture et faire venir les bailleurs de fonds pour investir dans notre commune. Dans ce document, nous avons mis l’accent sur l’agriculture car elle est la principale activité économique de notre commune. Elle est basée essentiellement sur la culture du café et cacao. Avant le Togo produisait 60 000 tonnes de cacao et 50 000 tonnes de café. Aujourd’hui cette production a baissé et le Togo produit seulement 4000 tonnes de cacao et 2500 tonnes de café. Nous sommes frontaliers avec le Ghana qui produit 1.600 000 tonnes de cacao or nous avons le même climat  et le même sol. C’est pourquoi nous voulons développement et promouvoir davantage l’agriculture dans notre commune. Nous voulons appuyer les agriculteurs parce que la production a trop de baissé et les producteurs font face aux difficultés économiques c’est pour cette raison que nous avons mis un accent particulier sur ce secteur dans le document », a-t-il fait savoir.

Le Maire Bossiade Koudjo a convié toutes les filles et fils de la commune vivant au Togo ou à l’étranger , les partenaires techniques et financiers à s’engager aux côtés du conseil communal pour réaliser le minimum de projets contenus dans ce tout premier document de planification de leur commune car selon lui, dans leur commune tout à est à faire et tout est urgent. « Je rêve avec vous de voir la commune de Wawa 2, que nous avons en commun comme une commune qui qui force désormais l’admiration et attire beaucoup de partenaires se bousculant pour y investir. Pour cela, nous devons nous lever pour relever les grands défis qui chaque jour, s’imposent à nous. Ensemble donnons-nous la main, pour faire rayonner notre chère commune », a-t-il indiqué.

Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales, Essossinam Pali a, au nom du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, rassuré les populations de l’importance que le gouvernement et les autres parties prenantes du développement accordent au processus de la décentralisation au Togo. Il a fait savoir que le document élaboré dans la commune Wawa 2 répond aux exigences nationales et internationales. M. Pali a salué la volonté affichée du maire de Wawa 2 à booster le développement de sa commune. « Je ne peux que compter sur notre engagement pour que ce PDC soit plus pratique, opérationnel et en phase avec le contexte actuel dans lequel évoluent le monde et les États particulièrement africains », a-t-il souhaité.

Selon Anite Ahourna Victoire, Directeur de la Planification et de l’Aménagement régional, le Plan de Développement Communal de  Wawa 2(PDC) a suivi toutes les procédures requises. « Le processus d’élaboration de ce plan a suivi la méthodologie qui est dans le guide d’élaboration de tout plan de développement communal », a-t-il souligné.

A l’ouverture comme à la clôture, le secrétaire général de la préfecture de Wawa, Issa Touré a invité tous les acteurs à une synergie d’action pour la mise en œuvre réussie des différents projets. Il a rassuré le Maire et les conseillers municipaux de la disponibilité des autorités préfectorales à les accompagner dans leur vision.

Les travaux en groupes de réflexion ont permis à tous les acteurs présents d’apporter des amendements afin de sortir le document final validé par tous. Rappelons les travaux se sont  déroulés dans le strict respect des mesures barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici