Recensement général des établissements touristiques au Togo : Le rapport provisoire des résultats passé au peigne fin

0
324
Spread the love

Le rapport provisoire des résultats du recensement général des établissements touristiques au Togo a été passé au peigne fin le mardi 30 août 2022, à Lomé au cours d’un atelier qui a réuni les différentes parties prenantes. Initié par le ministère de la culture et du tourisme, le recensement a été organisé sur tout le territoire national en avril dernier et a concerné les unités touristiques à savoir les hôtels, motels, auberges, appartements meublés, gîtes, restaurants, agences de voyages et les écoles de formation en tourisme.

Le Togo veut disposer de données mesurables et fiables pour les Établissements de tourisme, les autorités du pays ayant pris conscience que le secteur du tourisme au-delà des exigences du monde qui l’entoure, a besoin, des statistiques dans ses fonctions de gouvernance. Un recensement général des Établissements de tourisme a été lancé dans cette dynamique sur l’ensemble du territoire national. Les acteurs améliorent depuis ce lundi matin, le contenu du rapport.

L’objectif de l’atelier est de recueillir les suggestions des différentes parties prenantes pour affiner ce rapport général qui servira de base pour toutes les actions en faveur du secteur. Cet atelier s’inscrit dans les objectifs assignés au ministère chargé du tourisme dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale 2020-2025. La finalité est de parvenir à attirer 500.000 touristes en 5 ans et de contribuer à hauteur de 6,2% au Produit intérieur brut (PIB).

Dans sa feuille de route, le gouvernement a assigné au ministère du tourisme d’attirer 500 mille visiteurs dans cinq ans et de contribuer à hauteur de 6,2% au PIB. Pour atteindre cet objectif, il est obligatoire d’avoir des chiffres. La base actuelle ne permet pas de répondre à ce défi.

Dr Kossi Gbényo Lamadokou, Ministre de la culture et du tourisme dans son discours d’ouverture des travaux.

« Dans notre secteur, la plupart des données statistiques que nous exploitons aujourd’hui remontent aux années 2010. Avec l’évolution du secteur et ses nouvelles contingences, notamment les conséquences de la pandémie à Coronavirus, la base des données statistiques actuelles ne permet plus de répondre à la demande des utilisateurs ou de comprendre la réalité de notre tourisme. D’où la nécessité d’effectuer le recensement général des établissements de tourisme sur l’ensemble du territoire et qui a permis d’avoir ce rapport provisoire pour lequel vous êtes conviés à contribuer à son amélioration. Ce recensement a ciblé les unités touristiques à savoir les hôtels, motels, auberges, appartements meublés, gîtes, les restaurants, les agences de voyages et les écoles de formation en tourisme exerçant sur le territoire national. En considération des mêmes données quantitatives, la carte touristique du pays sera conséquemment actualisée. Enfin, dans l’optique d’une meilleure gouvernance, ce travail servira de base pour mesurer l’impact de chaque action que nous réaliserons et l’efficacité de chaque franc que l’État dépensera dans le secteur », a indiqué Dr Kossi Gbényo Lamadokou, Ministre de la culture et du tourisme dans son discours d’ouverture des travaux.

« En 2008, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a, entre autres mesures, fortement recommandé aux États membres de réunir dans un seul et même document, l’ensemble des données sur les dépenses du tourisme, les comptes des industries du tourisme, l’offre intérieure, l’emploi dans les industries du tourisme, les investissements, la consommation touristique, etc ; ce qu’il est convenu d’appeler +compte satellite du tourisme », a rappelé le ministre en charge du tourisme.

Le rapport provisoire présente 1024 Établissements de tourisme au Togo notamment les Hôtels, les auberges, les Motels, les écoles de formation en tourisme, hôtellerie, les agences de voyage. Dans l’optique d’une meilleure gouvernance, ce travail servira de base pour mesurer l’impact de chaque action que le ministère du tourisme réalisera et l’efficacité de chaque franc que l’Etat dépensera dans le secteur

Rappelons qu’en 2019, le secteur touristique a rapporté environ 53 milliards de F.CFA à l’économie nationale, contre 19 milliards de F.CFA en 2020, soit une baisse de 64% en raison de la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici