Amou 3/Lutte contre la propagation du COVID 19, l’honorable komlan GNATCHO joue sa partition

0
556
Spread the love

Toujours à l’écoute de sa communauté, l’élu du peuple dans la préfecture de l’Amou, plus précisément dans la 1ère zone électorale de l’Amou, l’honorable Komla Gnatcho  joue sa partition dans cette lutte contre la propagation de la pandémie à Coronavirus. Il était au chevet des populations de sa circonscription électorale le samedi 02 mai 2020.

Accompagnés du Maire de la commune Amou 3,Yao Essiomle et de certains cadres de la ville de Hiheatro à savoir, Komla AMEDE et Komi ASSIDENOU, l’honorable Komlan Gnatcho a entretenu les doyens d’âge de divers cantons composants sa circonscription et les chauffeurs de la même localité sur les décisions prises par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé sur l’état d’urgence sanitaire que vit notre pays et le reste du monde entier.  Il était aussi question de rappeler les mesures prises par le gouvernement togolais pour arrêter la propagation de cette pandémie dans le pays.  Les échanges ont porté sur l’application effective des gestes barrières  édictés par le Chef de l’Etat et le gouvernement. A cet effet l’honorable Gnatcho a demandé à son auditoire d’informer impérativement les autorités locales ou les agents de santé lorsqu’il qu’il constate un mouvement de retour de leurs enfants, de leurs frères ou de leurs amis du Ghana, du Benin et du Burkina-Faso. Il les a exhortés à suivre et à respecter les mesures barrières pour se prévenir contre la maladie à Coronavirus.

L’honorable député les a conviés à adopter de comportements citoyens en aidant les autorités locales à mieux jouer leur rôle dans cette bataille que se livre l’état togolais pour le bien-être de sa population en dénonçant tout cas suspect ou toute personne familière ou étrangère revenue de quelconque voyage d’un des pays frontaliers ou non du Togo pour une prise en charge sanitaire afin qu’elle ne soit source de contamination communautaire à la pandémie COVID-19.

A l’occasion, M.  Gnatcho a fait don de kits alimentaires à ceux-ci afin de soulager un tant soit peu leurs peines pendant cette période où toutes les activités sont au ralenties.  La rencontre a pris fin avec une promesse de délégation de revenir une prochaine occasion pour toucher cette fois-ci les conducteurs de taxi-moto et les femmes des marchés de la ville de Hiheatro car faisant partie également des couches à haut risque de propagation de la maladie à Coronavirus dans la localité et partant sur toute l’étendue du territoire national.

                                                                  Jean-Marc Ashraf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici