La Conacce Chaplains : les aumôniers du Togo ont un bureau national

0
232
Spread the love

La Conacce Chaplains Global Corp a organisé ce 20 août 2022 à Lomé, un congrès électif de leur organisation au cours duquel Dr Akakpovi Komivi Bruno, homme de Dieu est nominé Commandant de la région maritime de la Conacce Chaplains au Togo.

Après le passage du général Carlos Aroba à Lomé, le 04 juin dernier, une formation avait été organisée pour les aumôniers de la conacce chaplains des nations unies dans le but de pouvoir aider le gouvernement togolais dans la recherche et la poursuite de la paix et la justice sociale.

En effet, la mission des aumôniers qui sont formés est d’accompagner effectivement les autorités étatiques dans l’objectif de pouvoir permettre à ce que le Togo puisse véritablement briller selon sa destinée prophétique.

Le Colonel Kamdem Dieunedort, commandant Afrique de l’Ouest de CONACCE est revenu pour s’enquérir de des nouvelles et du travail fait jusqu’à ce moment. Il a donc présidé la rencontre qui a été essentiellement marquée par la mise en place du bureau national, le port de galon aux différents aumôniers et juge de paix ainsi que la nomination des commandants et chefs divisions régionales, préfectorales, communales et départemental.

Parmi les récipiendaires, figure Dr Akakpovi Komivi Bruno qui a été promu au grade Lieutenant avant d’être nominé, Commandant de la région maritime de la Conacce Chaplains au Togo. Selon lui, il y a d’abord deux défis majeurs à relever dans la tâche à lui confier. C’est le défi social basé sur la paix et le défi de la justice.  « Notre mission pendant ce mandat consiste d’abord à relever un défi, c’est le défi social et le deuxième défi est celui de la justice. Nous avons des aumôniers qui interviennent dans le domaine social et nous avons des juges de paix dans le domaine de la paix », a-t-il souligné.

Pour lui, pour atteindre les objectifs fixés, il faut la formation des citoyens afin de les amener à comprendre ce que c’est que la paix d’abord. « Nous allons mettre l’accent sur la formation. Vous ne pouvez pas changer quelqu’un sans le former. Et cette formation va se baser sur la paix ». La paix selon lui est d’abord un esprit, un mental, caractère, c’est pourquoi l’esprit de paix, le mental de paix et le caractère de paix est inculqué à chaque aumônier et à chaque citoyen.

Il a indiqué également que la paix n’est pas seulement une affaire d’État ou une affaire des gouvernants, mais la paix est une affaire de tous. Ainsi, les aumôniers et juges de paix sont repartis dans chaque région, préfecture et commune pour travailler avec les autorités en place afin d’asseoir la paix et la sécurité.

Il faut rappeler que la conacce chaplains est créé par le général Carlos Aroba à son arrivée au Togo et l’objectif de la conacce chaplains est la paix. Composé des aumôniers internationaux et des juges de paix, l’organisation fonctionne beaucoup plus dans l’action sociale, et travaille pour s’assurer que sur le plan social la gloire de Dieu soit manifestée.

                                                                                       Christian Palley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici